La Coalition québécoise contre la réforme de l’assurance-emploi invite la population à une grande manifestation le 27 avril

Fête internationale des travailleuses et des travailleurs

Montréal, le 24 avril 2013. – À l’occasion de la Fête internationale des travailleuses et des travailleurs, la Coalition québécoise contre la réforme de l’assurance-emploi invite la population à une grande manifestation nationale qui aura lieu, exceptionnellement cette année, le samedi 27 avril, afin d’envoyer un message clair à Stephen Harper et à son gouvernement.

Créée à l’initiative des grandes centrales syndicales, la Coalition québécoise contre la réforme de l’assurance-emploi regroupe vingt-quatre organisations représentant l’ensemble de la société civile québécoise unies pour dénoncer l’une des pires attaques menées par Ottawa contre les travailleuses et les travailleurs. La Coalition convie donc la population de toutes les régions du Québec à cette manifestation nationale qui se tiendra à Montréal.

Rassemblements

Plusieurs sites de rassemblements ont été prévus. Un premier aura lieu à compter de midi à la Place du Canada. Un autre rassemblement, regroupant les manifestantes et les manifestants provenant des régions, aura lieu au parc Lafontaine. Les gens présents aux deux rassemblements se mettront ensuite en marche pour se rendre à la place des Festivals au Quartier des spectacles. C’est avec Emmanuel Bilodeau à l’animation et sous la direction artistique de Mouffe que la foule profitera d’un spectacle qui rassemblera notamment Daniel Boucher, Pascale Picard, Paul Piché et un membre des Zapartistes.

Point de presse et entrevues

Veuillez prendre note qu’un point de presse aura lieu à 12 h 30 devant le complexe Guy-Favreau avec les porte-parole de la Coalition : Louise Chabot, présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Bernard Généreux, président de la Fédération des municipalités du Québec (FMQ), Blandine Parchemal, porte-parole de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ) et Pierre Céré, porte-parole du Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC).

Ce point de presse sera suivi d’une action surprise devant le complexe Guy-Favreau à compter de 13h00. Quinze minutes plus tard, à 13h15, deux marches se mettront en branle, l’une à partir du Parc Lafontaine et l’autre de la place du Canada pour se rejoindre ensuite à la place des Festivals.

Rappel

Quoi : Manifestation de la Coalition québécoise contre la réforme de l’assurance-emploi
Quand : Samedi 27 avril 2013
Où : Point de presse à 12 h 30 devant le complexe Guy-Favreau.

Rassemblements des manifestants à 12 h et départ à 13 h 15 :

  • Place du Canada
  • Parc Lafontaine

Les manifestants se dirigeront ensuite vers la place des Festivals au Quartier des spectacles.

À propos de la Coalition
La Coalition québécoise contre la réforme de l’assurance-emploi est composée de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), de l’Union des producteurs agricoles (UPA), de Solidarité rurale du Québec (SRQ), de la Coalition de l’Est, de la Fédération des femmes du Québec (FFQ), de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), de la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ, du Conseil provincial du Québec des métiers de la construction (International) (CPQMC–I), de la Fédération autonome de l’enseignement (FAE), de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ), l’Alliance québécoise des techniciens de l’image et du son (AQTIS), de l’Union des artistes (UDA), de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ), de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ), du Mouvement autonome et solidaire des sans-emploi (MASSE) et du Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC). Ensemble, ces organisations regroupent plus de 1,3 million de travailleuses et de travailleurs, environ 250 000 étudiantes et étudiants, quelque 43 000 productrices et producteurs agricoles, plus de 1300 municipalités et MRC du Québec, des dizaines d’organisations de développement économique et sociocommunautaires du territoire québécois, telles que des centres locaux de développement (CLD) et des chambres de commerce ainsi que la plupart des groupes de défense des droits des chômeuses et des chômeurs.