La campagne anti-Charest se poursuit - MANIFESTATION À TROIS-RIVIÈRES

Photo Alain Richard SCFP

Photo Alain Richard SCFP

Tandis que 3000 personnes manifestaient devant le Casino de Montréal vendredi, c’est à Trois-Rivières que les protestations contre le gouvernement se sont poursuivies, samedi.

En effet, environ 250 militants et militantes syndicaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec se sont rassemblés devant l’hôtel Delta, où ministres et députés se réunissaient pour la tenue du conseil général du parti Libéral du Québec. Une clôture avait été érigée aux abords de l’hôtel pour restreindre l’accès à l’hôtel.

Aucun incident déplorable n’est à signaler, si ce n’est l’arrestation de deux personnes qui auraient voulu pénétrer à l’intérieur de l’établissement hôtelier.

La manifestation a duré environ deux heures. Elle s’est terminée vers les 13 heures. Les manifestants présents venaient très majoritairement des rangs de la FTQ.

À Granby
Par ailleurs, quelque 80 manifestants de plusieurs syndicats, dont la FTQ, et du Comité des sans-chemise et des chômeurs de Sorel-Tracy ont manifesté devant l’hôtel où étaient réunis des libéraux fédéraux. Le son des tam-tams a ponctué la conférence de presse du candidat vedette des libéraux fédéraux, l’ancien animateur de télévision, auparavant bloquiste et autrefois député libéral fédéral, Jean Lapierre.