Journée de réflexion sur l’intégration au travail des personnes immigrantes

Montréal, le 8 février 2012 – Hier, 75 militants et militantes faisaient le point sur les enjeux liés à l’intégration au travail des personnes immigrantes. Madame Marie-Claude Champoux, sous-ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles avait été invitée à prendre la parole et elle a souligné le rôle actif joué par la FTQ en matière d’intégration.

Le secrétaire général de la FTQ, Daniel Boyer, a ouvert cette journée de réflexion animée conjointement par le président du comité permanent pour l’intégration des personnes immigrantes de la centrale, Oukacha Errihi, et par le président du Conseil régional FTQ Montréal métropolitain, Michel Ducharme.

En plus d’amorcer une réflexion pour une plus grande concertation entre les différentes instances et les divers organismes œuvrant dans le domaine, cette journée fructueuse a permis à tous de se familiariser avec les divers services existants en matière de reconnaissance des acquis et des compétences. Les syndicats ont été appelés à se saisir des enjeux de l’information et de la formation des responsables syndicaux sur ce dossier, à promouvoir la nécessité d’inclure dans les conventions collectives des clauses appropriées ainsi que la formation en milieu de travail.

Laissons le mot de la fin à un participant : « …le jour où nous aurons réussi à faire comprendre aux employeurs que la reconnaissance des compétences et la formation en milieu de travail est une richesse et non pas une dépense, on aura résolu une bonne partie des problèmes. »