Jeunes et condition féminine - Rencontre historique de deux comités FTQ

On pourra bien la qualifier d’historique, cette rencontre mixte d’une trentaine de membres des comités de condition féminine et des jeunes, tenue à la FTQ le 10 avril 2002. Il s’agissait d’une première expérience qui avait été réfléchie et planifiée grâce au travail d’un sous-comité.

Les objectifs étaient clairs : apprendre à se connaître, bien sûr; travailler ensemble à des projets communs et accroître la visibilité des dossiers; développer la solidarité.

Il faudra se retrousser les manches car il y a beaucoup de sensibilisation à faire concernant les problématiques vécues par les femmes et les jeunes. Il existe encore beaucoup de préjugés dans les milieux de travail, dans les syndicats et dans la société en général. Ainsi, tout le monde s’est accordé pour dire que c’est important que la FTQ fasse connaître le mouvement syndical. Les visites dans les écoles est un pas dans la bonne direction.

Syndicalisation
La syndicalisation est également au centre des préoccupations. Bien que la FTQ représente le plus grand nombre de femmes et de jeunes de moins de 35 ans (environ 160 000 dans chaque cas) syndiqués au Québec, la majorité d’entre eux occupent encore trop souvent des emplois précaires dans des secteurs faiblement syndiqués. Durant les dernières années, les syndicats affiliés et la FTQ ont redoublé d’efforts pour syndiquer les non-syndiqués et les résultats sont encourageants. Ce travail se poursuivra avec de nouveaux outils d’information.

D’ailleurs, pour souligner le 8 mars, la FTQ a réitéré son engagement en faveur de l’égalité et de la justice et a décidé de joindre la campagne mondiale enclenchée par la Confédération internationale des syndicales libres pour une plus grande syndicalisation des femmes.

Conciliation travail-famille
Les jeunes et les femmes ont une autre préoccupation en commun : la conciliation travail-famille. Il faudra, notamment, retrouver plus de clauses à ce sujet dans les conventions collectives.

La table est mise. Ce ne sont pas les idées ni les projets qui manquent pour les prochaines années.



N’oubliez pas de consulter la rubrique Condition féminine de la section Femmes du portail FTQ.

Bonne navigation!