Grève de 48 heures au Vieux-Port de Montréal

Au centre, le président Mousshine Majhid

Au centre, le président Mousshine Majhid

Montréal, le 22 mai 2003 – Les 360 membres de la FTQ à l’emploi de la Société du Vieux-Port de Montréal déclencheront la grève à compter de 7 h le dimanche 25 mai prochain pour une période de 48 heures se terminant le mardi 27 mai à 7 h. Cette grève, qui se veut un premier avertissement sérieux à l’employeur, sera précédée le samedi 24 mai de moyens de pression.

Le personnel de la société fédérale du Vieux-Port est composé en immense majorité de jeunes (permanents, occasionnels et saisonniers) qui travaillent entre autres au cinéma Imax, aux visites guidées et aux écluses.

Les principaux enjeux du conflit sont les salaires et la sécurité d’emploi, indique le président du syndicat. « Le salaire minimum au Vieux-Port, qui est de 9,49 $, n’a pas augmenté depuis 1997 et nos membres n’ont aucune sécurité d’emploi », a fait savoir M. Mhaji.

L’AFPC représente quelque 150 000 membres au Canada. La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus d’un demi-million de membres.