Grande manifestation ce midi, à Montréal, en guise d'appui aux grévistes de Westroc - Le président de la FTQ, Henri Massé, prendra la parole

Montréal, 11 septembre 2000 - Près de 2 000 délégués au congrès canadien du Syndicat des communications, de l’énergie et du papier (SCEP-FTQ), qui se tient actuellement au Palais des Congrès de Montréal, participeront ce midi à une grande manifestation d’appui à leurs 85 confrères en grève, depuis plus de cinq mois, chez le fabricant de panneaux de gypse Westroc à Ville Sainte-Catherine, sur la Rive-Sud de Montréal.

Les manifestants partiront du Palais des Congrès vers midi pour se rendre jusqu’au Champ-de-Mars, rue Saint-Antoine à côté de l’hôtel de ville de Montréal, où ils doivent arriver vers midi 15.

En guise d’appui aux grévistes, les manifestants seront invités à signer une feuille de gypse qui sera ultérieurement remise à l’employeur.

Le président de la FTQ, M. Henri Massé, prendra la parole à cette occasion, de même que le président canadien du SCEP, M. Brian Payne, et le vice-président du SCEP-Québec et vice-président de la FTQ, M. Clément L’Heureux.

La grève a débuté le 1er avril. Les principaux points en litige sont le régime de retraite et les salaires. La direction de Westroc a refusé récemment un cadre de règlement proposé par le conciliateur du ministère du Travail et qui aurait été acceptable au syndicat.

Le SCEP, un des plus grands syndicats affiliés à la FTQ, compte près de 150 000 membres au Canada dont 50 000 au Québec. La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente près d’un demi-million de membres.