FTQ : Nouveau contrat de travail pour 350 employés de 10 librairies Renaud-Bray à Montréal, Brossard, St-Jérôme, Victoriaville et Sherbrooke

Montréal, le 17 décembre 2003 – Les quelque 350 membres du personnel de dix librairies Renaud-Bray ont maintenant un nouveau contrat de travail, annonce le Syndicat des employées et employés professionnels-les et de bureau (SEPB) affilié à la FTQ.

Il s’agit du personnel des six librairies de Montréal et de celles de Brossard, Saint-Jérôme, Victoriaville et Sherbrooke. Les syndiqués avaient voté en faveur du recours à des moyens de pression, en septembre dernier, afin d’accélérer les négociations pour le renouvellement de leur contrat échu le 31 décembre 2002.

Un des gains majeurs de cette ronde de négociations est le regroupement du personnel des dix librairies en une seule unité d’accréditation syndicale (plutôt que dix), qui négociera au nom de l’ensemble des syndiqués FTQ chez Renaud-Bray. La nouvelle convention collective contient aussi plusieurs gains en ce qui concerne les salaires et de conditions de travail.

Les salariés, qui ont moins de 25 ans en moyenne, ont pour la plupart une scolarité de niveau universitaire. Le Fonds de solidarité FTQ est un partenaire important de la chaîne de librairies Renaud-Bray.

Dans le secteur de la vente au détail du livre et du disque, un autre syndicat de la FTQ, les Travailleurs et travailleuses unis de l’alimentation et du commerce (TUAC), représente le personnel de quatre magasins Archambault (Québecor) à Laval, Québec, Sainte-Foy et Chicoutimi.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus d’un demi-million de membres.