Encore d'heureux résultats pour Centraide : Mille mercis !

Sur la première photo : Michel Taylor et Huguette Taillefer, respectivement président et salariée du Conseil régional FTQ Montréal métropolitain; Michèle Thibodeau-Deguire, p-dg Centraide <br> <br>Sur la seconde photo : Michèle Thibodeau-Deguire, p-dg Centraide; Danielle Ouellet, secrétaire FTQ; Diane Benoît, représentante déléguée du Fonds de solidarité et de la FTQ à Centraide; Émile Vallée, conseiller politique FTQ <br><i>Photo: Serge Jongué

Sur la première photo : Michel Taylor et Huguette Taillefer, respectivement président et salariée du Conseil régional FTQ Montréal métropolitain; Michèle Thibodeau-Deguire, p-dg Centraide

Sur la seconde photo : Michèle Thibodeau-Deguire, p-dg Centraide; Danielle Ouellet, secrétaire FTQ; Diane Benoît, représentante déléguée du Fonds de solidarité et de la FTQ à Centraide; Émile Vallée, conseiller politique FTQ
Photo: Serge Jongué

Chaque année, plus d’un demi-million de Québécois et de Québécoises reçoivent «un peu de dignité» de la part des 1500 organismes communautaires soutenus par Centraide. Comme toujours, les salariés du Québec ont fait leur large part pour permettre à Centraide d’atteindre son objectif de 41 M $ durant la campagne 2002.

À Montréal, deux groupes de la FTQ ont été honorés d’un certificat Platine en reconnaissance pour le haut niveau de contribution des employés à la campagne pendant 15 années consécutives, a mentionné la pdg de Centraide, madame Michèle Thibodeau-Deguire, lors de la remise des plaques, le 11 février dernier. Elle a remercié les responsables de campagne dans chaque milieu de travail pour leur participation et souligné le dévouement de la représentante déléguée du Fonds de solidarité et de la FTQ, Diane Benoît.

La campagne Centraide – secteur public 2002 était coprésidée par le président de la FTQ, Henri Massé qui siège également au cabinet du Grand Montréal. À un autre niveau de cette grande chaîne d’entraide, la conseillère de la FTQ, Denise Gagnon, siège au conseil d’administration de l’organisme et le conseiller politique, Émile Vallée, au comité sur la philanthropie.