Échanges Canada-Mexique - Une étape franchie dans le cadre de l'ANACT

Accueil

Une étape vient d’être franchie dans le cadre de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine du travail (ANACT). En effet, les consultations des ministres du travail du Canada et du Mexique se sont terminées en début d’année avec certains résultats encourageants.

Les syndicats et les entreprises du Mexique sont arrivés à un consensus pour procéder à une réforme du code du travail mexicain. Les porte-parole des deux pays, dont la ministre du Travail du Canada Claudette Bradshaw, se sont rencontrés à quatre reprises en 2001 et 2002 afin d’échanger sur la liberté d’association et la protection du droit d’organisation ainsi que sur des questions de santé et de sécurité du travail. On pense même à implanter un site Internet trinational qui permettrait des échanges de renseignements et de pratiques exemplaires entre le Canada, les États-Unis et le Mexique.

La FTQ a participé aux travaux du conseil consultatif de l’ANACT depuis son entrée en vigueur le 1er janvier 1994 jusqu’à tout récemment. Ces travaux semblent avoir été mis en veilleuse avec le projet d’une zone de libre-échange des Amériques (ZLÉA).

L’ANACT était le premier accord à établir un lien entre les droits du travail et un accord international dans le domaine du commerce, soit l’ALÉNA.

Durant les derniers mois, le président de la FTQ, Henri Massé, a été invité à siéger au sein du Comité consultatif des Affaires internationales du travail mis sur pied par le gouvernement fédéral pour conseiller la ministre sur ces questions.