Deuxième journée du séminaire annuel sur la retraite et les assurances de la FTQ

Un peu plus de 350 personnes ont participé au séminaire annuel sur la retraite et les assurances de la FTQ. En cette deuxième journée, la question des frais de nos caisses de retraite a été abordée par Marc-André Fournier, actuaire chez Les Services actuariels SAI. Sa présentation a permis de différencier les différents types de frais (gestion et administration) ainsi que d’apprécier les économies d’échelle qu’il est possible de réaliser plus l’actif d’une caisse de retraite est important. Les participants et les participantes ont également participé à un jeu-questionnaire animé par François Champoux, conseiller à la formation au Fonds de solidarité FTQ.

Le panel des experts, animé par le journaliste indépendant Pierre Maisonneuve, s’est penché sur la question de la responsabilité en matière de retraite. Qui doit s’assurer que tous et toutes bénéficient d’une retraite décente? Robert Laplante, sociologue et directeur général de l’IRÉC, Patrik Marier, professeur agrégé en sciences politiques à l’Université Concordia, Henri François-Gautrin, député libéral sortant dans Verdun et porte-parole de l’opposition officielle en matière de régime de retraite ainsi que la sénatrice Diane Bellemare, ont participé à ce panel fort animé.

Lors de la première journée du séminaire, les participants et les participantes ont eu l’occasion d’entendre les différentes positions des partis politiques en matière de retraite. Les conférenciers et les conférencières ont également fait état de l’effritement du filet social, du processus de restructuration des régimes à prestations déterminées, des différents scénarios de bonification du Régime de rentes du Québec ainsi que l’état de la retraite dans le Rest of Canada.