De l'action dans toutes les régions du Québec
NON au bulldozage du gouvernement Charest

Des actions partout
Photos de Montréal, Québec et Trois-Rivières
Photos du Saguenay
Photos de Baie-Comeau
Photos à Saint-Fabien, près de Rimouski
VIDÉO (50 sec)


Partout au Québec, les blocus laissent passer les véhicules, sauf les camions.

Il y a débrayage d'une durée de quatre heures ce matin à l'Alcan, à Saguenay, et aux installations portuaires de Saguenay.

Photo: Didier Debusschère
Voir aussi le site du SCFP


La FTQ vous dit merci!

Des milliers de membres des syndicats affiliés à la FTQ, dans toutes les régions du Québec, sont sortis dans la rue très tôt ce matin du 11 décembre, avant la levée du jour, pour dire au gouvernement Charest :

«NON à l’adoption à toute vapeur du projet de loi 31 qui ouvrirait toute grande la porte à la sous-traitance de cheap labour, tant dans le privé que dans le public.»

La modification de l’article 45 du Code du travail remet en question 40 ans de relations de travail et de paix sociale, du jour au lendemain, en refusant les vrais débats. Par le passé, à chaque fois que le mouvement syndical a voulu modifier des dispositions du Code du travail, l’exercice a pris des mois et des années de discussions.

Nous disons également NON au chambardement du régime de négociations et des accréditations syndicales dans la santé.

Aujourd’hui, répondant à l’appel du patronat, ce gouvernement voudrait nous passer en travers de la gorge des modifications majeures en seulement 15 jours!

Du jamais vu inacceptable!

Monsieur Charest, reprenez-vous et prenez le temps d’écouter!

La Grande Guignolée des médias

Par ailleurs, la FTQ et le Fonds de solidarité ont versé conjointement un don de 25 000 $ ce matin à la Grande Guignolée des médias à Montréal. René Roy, le secrétaire général de la FTQ, a lancé un appel à tous les membres, dans toutes les régions du Québec, de contribuer généreusement aujourd’hui à la Guignolée.