Congrès extraordinaire du plus important syndicat FTQ : MARIO GERVAIS ACCÈDE À LA PRÉSIDENCE DU SCFP-QUÉBEC

Montréal, le vendredi 18 janvier 2002 - Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) vient de se choisir un nouveau président pour le Québec. À l’issue d’un congrès extraordinaire tenu à Montréal aujourd’hui, Mario Gervais, 49 ans, accède à la présidence du SCFP-Québec. Près de 500 personnes ont participé à ce congrès, ce qui constitue, par le nombre des délégations présentes, l’un des plus gros congrès du SCFP-Québec en 25 ans. La nomination de Claude Généreux au poste de secrétaire-trésorier national lors du congrès pancanadien du SCFP, en novembre, a forcé la tenue de cette élection à la tête de la division québécoise du SCFP.

Le nouveau président, Mario Gervais, est un militant de longue date. À l’emploi d’Hydro-Québec depuis 1975, il s‘est très tôt engagé dans les activités syndicales. Originaire de la Mauricie, il a travaillé dans la région de Québec de 1986 à 1991 avant de s’installer à Montréal pour assumer ses fonctions à la présidence du SCFP 957 qui représente les quelque 2 500 technologues d’Hydro-Québec.

Suite au retrait de la candidature de Carole Denis en novembre, l’élection de Mario Gervais s’est faite par acclamation. Le nouveau président a souligné qu’il comptait, à l’intérieur de son mandat, « faire la promotion des services que nous rendons à la population » et que cela allait se faire, entre autres, « par la mobilisation des membres ».

D’autre part, en marge de ce congrès, le Conseil provincial du secteur des affaires sociales (CPAS) a aussi renouvelé sa direction. Trois candidats se faisaient la lutte pour la présidence du CPAS qui regroupe pas moins de 20 000 travailleurs et travailleuses dans la santé et les services sociaux. Les congressistes ont arrêté leur choix sur Marcel Girard qui présidait jusque là le SCFP 2960 (Institut Pinel).

Avec près de 100 000 membres au Québec, le SCFP est le plus important syndicat affilié de la FTQ. Il est présent dans plusieurs secteurs d’activités, l’hydroélectricité, la santé et les services sociaux, les communications, l’éducation, les universités, les municipalités, les transports urbain et aérien, les sociétés d’État et organismes publics québécois. Au Canada, le SCFP compte plus de 500 000 membres.

SOURCE : SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Le texte de ce communiqué et d’autres détails se retrouvent sur le site scfp.qc.ca » target= »_blank »>scfp.qc.ca