Commentaire sur l'allocution de Diane Lavallée, présidente du Conseil du statut de la femme

Marie-Lyne Lapointe, STTP, Montréal : Déléguée à son premier congrès

Marie-Lyne Lapointe, STTP, Montréal : Déléguée à son premier congrès

« C’est inquiétant de constater qu’il reste autant de problèmes à résoudre ici en 2001, particulièrement la précarité des emplois des femmes. Par contre, j’ai été heureuse de constater que des hommes étaient présents. J’espère qu’ils nous appuieront et qu’on les reverra. »