Combattez le virus Web de l’homophobie !

Article paru dans l’édition mars-avril 2013 du Monde ouvrier

Le comité FTQ des droits des GLBT (gais, lesbiennes, bisexuels et transgenres) s’associe à la Fondation Émergence pour promouvoir et souligner la Journée internationale contre l’homophobie.

La FTQ invite tous ses syndicats affiliés à organiser des événements dans leur milieu pour marquer le coup. Le thème retenu cette année est Combattez le virus Web de l’homophobie.

L’homophobie est un phénomène de plus en plus présent sur le Web et dans les médias sociaux. L’anonymat d’Internet permet de répandre des propos injurieux et de véhiculer une cyberhomophobie qui peut avoir de graves conséquences.

Cyberhomophobie : ce n’est pas un jeu !

La cyberhomophobie est la manifestation de l’homophobie sur Internet et dans les médias sociaux. C’est la diffusion d’attitudes négatives envers l’homosexualité et l’identité de genre. Elle présente souvent les minorités sexuelles comme étant inférieures ou anormales et peut prendre la forme de blagues, de moqueries, de propos haineux et hostiles, de dénigrement et de stéréotypes envers les personnes homosexuelles et transsexuelles.

L’intimidation et le harcèlement ne sont pas nouveaux. Hélas, ils ont pris le chemin du Web ! Si les médias sociaux tels que Facebook, YouTube et Twitter sont de formidables outils, leur utilisation à répétition contre une personne peut constituer une véritable intimidation et faire des victimes.

Signaler la cyberhomophobie

Comme ailleurs, les propos homophobes sur Internet et dans les médias sociaux ne doivent pas être banalisés:

  • signaler le contenu indésirable aux administrateurs du site Web et encourager ses amis à faire de même;
  • signaler le contenu homophobe à l’hébergeur du site Web.

N’hésitez pas à dénoncer le contenu dans le Registre des actes homophobes : www.gaiecoute.com/ »>www.gaiecoute.com.

Pour en savoir plus sur la Journée internationale contre l’homophobie : www.fondationemergence.org/ »>www.fondationemergence.org.