Campagne de la FIOM contre la PT Kadera

Accueil

Principaux acteurs :

  • La compagnie PT Kadera
  • La Fédération internationale des organisations des travailleurs/euses du métal (FIOM).

    Les événements :
    La PT Kadera est une compagnie basée en Indonésie, dirigée à 90% par des japonais et qui fabrique des sièges d’auto. Le 16 mars 2001, les travailleurs déclarent la grève pour demander le salaire minimum national. Le 29 mars 2001 400 hommes attaquent les grévistes pacifiques avec couteaux, bâtons et barres de fer. 2 hommes sont assassinés. La plupart dormaient au moment de l’agression.

    Les actions de la FIOM :
    La 10ème conférence de la FIOM dans la région Pacifique-Asiatique avait eu lieu afin de dénoncer l’attaque violente perpétrée à l’endroit de grévistes de la PT Kadera située dans le complexe industriel de Jakarta en Indonésie. La conférence condamne ce crime et demande que les agresseurs ainsi que leurs complices soient traînés en justice et que la compagnie entre dans de sérieuses négociations avec ses employés.

    Elle lance un appel au gouvernement indonésien pour qu’il implante les conventions de l’OIT pour prévenir de tels agissements.

    Elle demande à la compagnie d’entrer immédiatement en négociations avec le syndicat local pour qu’ils soient réintégrés et qu’ils obtiennent ce qu’ils demandent.