Bourse de la FTQ pour étudier le tabagisme en milieu de travail

Une étudiante en sociologie de l’Université de Montréal vient de recevoir une contribution de 570 $ de la FTQ pour son projet de mémoire concernant le tabagisme en milieu de travail.

Julie Dussault décrit ainsi son projet : «Il est reconnu scientifiquement que le travail diminue les risques d’adoption d’habitudes tabagiques. Toutefois, chez les travailleurs, on observe une plus forte concentration de fumeurs chez ceux qui occupent les postes les plus bas dans la hiérarchie de l’entreprise. La présente recherche vise notamment à se demander si certains types de travail, ou certains attributs de travail, favorisent une plus forte utilisation du tabac.»

La bourse FTQ Jacques Dofny en est à sa deuxième édition. Jacques Dofny, un sociologue d’origine belge, a été professeur à l’Université de Montréal pendant plus de 25 ans. Il a particulièrement étudié les rapports de classe et le syndicalisme.