Bombardier Aéronautique - Les Machinistes retournent au travail la tête haute

Après trois semaines de grève, c’est la tête haute que les quelque 7 500 membres de la section locale 712 de l’Association internationale des machinistes et des travailleurs et travailleuses de l’aérospatiale (AIMTA-FTQ) sont rentrés au travail dans la soirée du dimanche 5 mai. Réunis en assemblée générale le 2 mai, 6 000 travailleuses et travailleurs avaient entériné à plus de 70 % le rapport de conciliation.

Ce rapport prévoit des augmentations salariales de 3,25 % pour 2001 et 2002, de 3,50 % pour 2003 et 2004, plus un bonus de ratification de 1000 $. Rétroactivement au 5 octobre 2001, les salariés continuent d’accumuler l’ancienneté pendant un an lors d’une mise à pied. On se souviendra que des mises à pied importantes avaient touché ces syndiqués dans la foulée des événements du 11 septembre aux États-Unis.

Enfin, les machinistes ont obtenu une quatrième semaine de vacances après neuf ans de service (contre dix ans auparavant) et des améliorations notables au régime de retraite (réduction de la pénalité de 5 % à 3 % pour retraite anticipée, possibilités de rachat d’années, rente de raccordement, etc.).

Mais tout autant que de meilleures conditions de travail, c’est le respect que se sont mérité ces travailleuses et travailleurs par leur détermination et leur participation massive aux activités de piquetage et aux assemblées générales. Bravo !