Attention! Jeunes syndicalistes en formation

Maniwaki, mardi 4 novembre novembre 2008-Véritable tradition, le camp de formation du Comité des jeunes de la FTQ se déroule depuis lundi en Outaouais. Cette année, un nouveau record de participation a été établi: plus d’une cinquantaine de jeunes militants et militantes sont réunis à Maniwaki pour trois jours de réflexion et d’échanges.

La première journée du camp de formation aura été marquée par une intervention du président de la FTQ, Michel Arsenault, qui s’est exprimé sur les grands enjeux qui animeront la centrale au cours des mois à venir. Jean-François Lisée, journaliste reconnu, auteur et directeur exécutif du CERIUM, a entretenu les participants sur l’importance et l’impact de l’action politique locale dans la société québécoise.

Afin de marquer le passage des jeunes en Outaouais, M. Roger Blanchette, historien et professeur au Cégep de l’Outaouais, a dressé le portrait de l’histoire syndicale fortement mouvementée de cette région. Émile Vallée, anciennement conseiller syndical à la FTQ, a conclu la soirée par une présentation sur la structure et le fonctionnement de la FTQ.

Au cours des deux prochaines journées, ces jeunes syndicalistes auront l’occasion de réfléchir et de débattre sur des enjeux touchant leur quotidien. Discussions animées garanties!