Assemblée générale spéciale du Syndicat des employés-es de Vidéotron Ltée SCFP, section locale 2815 (FTQ)à Laval, le 15 août 2002

Considérant que le conflit de travail commencé le 8 mai 2002 entre dans son quatrième mois;

Considérant les « offres » globales rendues publiques par la Compagnie le 13 août 2002 et présentées à l’Assemblée générale par le comité de négociation du Syndicat;

Considérant les propositions avancées par le comité de négociation syndical lors de la médiation du juge Alan B. Gold en vue de favoriser un règlement acceptable pour les deux parties dans le contexte actuel;

Considérant l’entreprise de désinformation et de provocations systématiques commises par les principaux porte-parole de Quebecor contre les employés de Vidéotron et leurs dirigeants syndicaux;

Qu’il soit résolu que :

l’Assemblée générale des membres du Syndicat des employés-es de Vidéotron Ltée, SCFP section locale 2815, réunie à Laval ce 15 août 2002 dénonce les « offres » patronales déposées publiquement le 13 août 2002 comme ne pouvant pas constituer une base acceptable pour le renouvellement de la convention collective et le règlement du conflit de travail.

Qu’il soit de plus résolu que :

L’Assemblée générale réaffirme le mandat donné au comité de négociation du Syndicat de poursuivre son travail dans le but de dégager un règlement acceptable de la convention collective pour les deux parties et qui soit, notamment, fondé sur l’inclusion de l’ensemble des employés-es de Vidéotron Ltée (au nombre de 2 200) en lock-out et en grève depuis le 8 mai 2002.

Qu’il soit enfin résolu que :

L’Assemblée générale condamne la campagne de désinformation et de provocations systématiques entreprise par les principaux porte-parole de la compagnie contre les employés de Vidéotron et leurs dirigeants syndicaux et appelle tous ses membres à résister par des moyens pacifiques et légaux à ces attaques qui ne visent qu’à susciter des gestes désespérés dans le but évident de tenter de retourner la population contre les employés et de détruire notre syndicat.

Résolution proposée par le comité exécutif et par le comité de négociation du Syndicat des employés-es de Vidéotron Ltée, SCFP section locale 2815 (FTQ).