APPUI MASSIF DE LA FTQ AU PARTI QUÉBÉCOIS

Les participants au congrès extraordinaire de la FTQ et la conférence de presse avec le président Henri Massé et le secrétaire général René Roy

Les participants au congrès extraordinaire de la FTQ et la conférence de presse avec le président Henri Massé et le secrétaire général René Roy

Montréal, samedi 3 mars 2007 – C’est par une écrasante majorité que les quelque
1 280 participants au 7ème congrès extraordinaire de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) ont voté en faveur d’un appui au Parti québécois dans la présente campagne électorale.

Les délégués ont estimé entre autres que les engagements du PQ à relancer l’économie, particulièrement dans le secteur manufacturier, à faire une priorité de la santé et sécurité du travail, à revoir le mode de négociation dans le secteur public distinguent clairement ce parti des libéraux et adéquistes.

« C’est clair que nos membres ont voté contre les bâillons à répétition, contre le laisser-faire économique, contre la privatisation à tout crin des soins de santé. Mais ils ont aussi et surtout voté pour un Québec d’équité et de justice sociale », ont fait valoir le président et le secrétaire général de la FTQ, Henri Massé et René Roy.

De nombreux intervenants ont rappelé les amendements sous le bâillon à l’article 45 du Code du travail et les décrets dans le secteur public aussi adoptés sous le bâillon par les libéraux. « Nos gens ont la mémoire longue et ils l’ont clairement démontré ce matin », ont conclu les dirigeants de la FTQ.

La FTQ est la plus grande centrale syndicale québécoise avec plus de un demi-million de membres.

Téléchargez le document d’appui.

-30-