Appui de la FTQ aux syndicats belges

Lettre d’appui de la FTQ aux syndicats belges (CSC, FGTB et CGSLB) qui tiennent aujourd’hui une grève générale contre l’austérité.

Camarades,

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), la plus importante centrale syndicale québécoise avec ses 600 000 membres, désire par la présente vous témoigner sa solidarité dans votre lutte pour un plus grand partage de la richesse collective.

Tout comme la Belgique, le Québec est frappé par les politiques d’austérité d’un gouvernement néolibéral qui n’a qu’une seule obsession, couper dans les programmes sociaux, les caisses de retraite, le réseau des garderies. Ce gouvernement s’attaque à la classe moyenne et à la société civile par des mesures rétrogrades sans aucun discernement, sans consultation.

C’est à un véritable démantèlement de l’État social québécois que l’on assiste présentement. Chaque jour, les effets des coupes se font durement sentir dans nos milieux de travail et dans nos vies. Ces compressions touchent directement l’accessibilité et la qualité des services à la population dans la santé, les services sociaux et l’éducation.

Tout comme en Belgique, les politiques d’austérité mises de l’avant par le gouvernement néolibéral ont créé un vaste mouvement de mobilisation qui ira sans nul doute en s’amplifiant au cours des prochains mois.

Veuillez assurer vos directions que, profitant de ma présence au Conseil général de la Confédération syndicale internationale, qui aura lieu à Bruxelles, du 16 au 18 décembre, je me ferai un devoir de participer aux manifestations du lundi 15 décembre du front commun de vos trois grandes organisations syndicales.

Solidairement,

Le président,

Daniel Boyer