ALMA - Les travailleurs d'Alcan adhèrent au Syndicat
des Métallos

Stéphane Desgagné et Michel Arsenault lors de l’annonce des résultats du vote

Stéphane Desgagné et Michel Arsenault lors de l’annonce des résultats du vote

Les 800 membres du Syndicat national des employés de l’aluminium d’Alma (SNEAA) viennent d’adhérer massivement au Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ. Un mouvement important des travailleurs de l’aluminium se dessine au Québec en faveur du Syndicat des Métallos.

Le président et le vice-président du SNEAA, Stéphane Desgagné et Jean-Claude Bouchard, sont enchantés de la décision de leurs membres. « Nous étions en contrat de service avec les Métallos, expliquent-ils. Nous avons été à même de constater la qualité des services, l’autonomie que nous gardons pour prendre nos propres décisions et les liens internationaux que nous pouvons développer grâce aux Métallos. »

Mise sur pied prochaine d’un conseil mondial
En conférence de presse, le directeur québécois des Métallos, Michel Arsenault, a également annoncé que le syndicat travaille à la mise sur pied d’un conseil mondial des travailleurs du secteur de l’aluminium. « Nous avons eu des rencontres préparatoires à Chicoutimi et à Las Vegas avec des délégués de toutes les régions d’Amérique du Nord, dont ceux de la Fédération des syndicats du secteur de l’aluminium (FSSA). Avec la Fédération internationale des organisations de travailleurs dans la métallurgie (FIOM), nous avons mis la dernière main à un projet de regroupement fort attendu par les travailleurs de ce secteur dans le monde entier. »

La FSSA s’est associée au Syndicat des Métallos en 1995. Les Métallos représentent près de 40 000 travailleurs du secteur de l’aluminium en Amérique du Nord.