À Saint-Hyacinthe et Beauharnois, des employés municipaux quittent la CSN pour adhérer au SCFP-FTQ – Liste des nouveaux syndicats FTQ par régions

René Roy, secrétaire général de la FTQ

René Roy, secrétaire général de la FTQ

Montréal, le 5 novembre 2003 – Les quelque 150 cols bleus de la ville de Saint-Hyacinthe, ainsi que la cinquantaine de cols blancs et cols bleus de la ville de Beauharnois, ont décidé de quitter la CSN pour adhérer au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), affilié à la FTQ, annonce M. René Roy, secrétaire général de la centrale. Le SCFP, qui représente 70 % des employés municipaux au Québec, est aussi le plus important syndicat de la FTQ avec près de 100 000 membres.

Parmi les autres groupes qui ont choisi des syndicats FTQ au cours du dernier mois, M. Roy mentionne les suivants : les 230 salariés de l’usine de textile La Gran Canada à Granby, qui ont adhéré au Syndicat du vêtement, textile et autres industries (SVTI); la centaine de salariés du fabricant de trains d’atterrissage Héroux-Devtek à Laval, qui ont joint le Syndicat des machinistes et des travailleurs de l’aérospatiale; les conseillers en sécurité financière de la compagnie d’assurances La Capitale à Québec, nouveaux membres du SCFP; le personnel de la Charcuterie De Bretagne à Blainville, de deux magasins Rona à Boucherville et Drummondville, et du Maxi (Provigo) de Rivière-du-Loup, qui a adhéré aux Travailleurs et travailleuses unis de l’alimentation et du commerce (TUAC), ainsi que les salariés du fabricant de munitions Technologies industrielles SNC à Nicolet, qui ont opté pour le Syndicat des Métallos.

Au total, les syndicats de la FTQ ont déposé 37 requêtes en accréditation auprès de la Commission des relations du travail du Québec.

Liste par régions :

· Abitibi-Témiscamingue-Nord du Québec : Société de développement de la Baie James – Relais routier KM 381 (Radisson), Lamothe-Sintra (Rouyn-Noranda)

· Bas-Saint-Laurent-Gaspésie : Maxi-Provigo (Rivière-du-Loup)

· Estrie : H. Fontaine (Magog)

· Laurentides-Lanaudière : Charcuterie De Bretagne (Blainville), IGA Mont-Tremblant (St-Jovite)

· Mauricie et Centre-du-Québec : Technologies industrielles SNC (Nicolet), Rona Le Régional (Drummondville), Résidence Bousquet (Drummondville)

· Montérégie : villes de Saint-Hyacinthe (cols bleus) et Beauharnois (cols blancs et cols bleus), Textiles La Gran Canada (Granby), Rona Le Rénovateur (Boucherville), Super C (Boucherville), Les Frites Michel St-Arneault (St-Hubert), ville de Rigaud (cols bleus)

· Montréal et Laval : Héroux-Devtek Aérospatiale (Laval), Super C (Laval), restaurant Buffet Vichy (Pointe-Claire), Agence de sécurité Unique (Montréal), Le Manoir Saint-Laurent (St-Laurent), Réseau d’informations scientifiques du Québec (Montréal et autres villes), Les Services Luminaires S.D.L. (Montréal-Nord), BMW Canbec (Montréal), Transport Sélect (St-Laurent), Jalon Simplex (Montréal), Tritton Plastiques (Laval)

· Outaouais : Marché IGA (Gatineau), Kolbec Chrysler Jeep (Gatineau)

· Québec et Chaudière-Appalaches : La Capitale Assurances – conseillers en sécurité financière (Québec), La coopérative des techniciens ambulanciers du Québec métropolitain – bureau (Québec), Entretien ménager Peace, (Québec), Prestige du Monogramme (Ste-Foy), Centre de sécurité du Québec (Québec), Sani-Gestion (Beauceville), Industries Canatal (Thetford)

· Saguenay – Lac-Saint-Jean : Scierie Piekougame (Mashteuiatsh).

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus d’un demi-million de membres.