22 organisations de la société civile fondent le Réseau de lutte à l’analphabétisme

Journée internationale de l’alphabétisation

Montréal, le 8 septembre 2014 – En cette Journée internationale de l’alphabétisation, 22 organisations de la société civile s’unissent dans la création du Réseau de lutte à l’analphabétisme.

« Ce Réseau composé d’organisations de la société civile souhaite que le Québec se dote d’une stratégie nationale de lutte à l’analphabétisme » ont conjointement fait savoir les porte-parole Ronald Cameron, directeur général de l’ICÉA, et Christian Pelletier, coordonnateur du RGPAQ.

Agir sur plusieurs fronts, de concert avec tous les acteurs concernés

Les discussions qui ont présidé à la création de ce Réseau ont permis d’identifier les multiples causes de l’analphabétisme sur lesquelles il est impératif de travailler. En conséquence, les organisations membres du Réseau affirment aujourd’hui la nécessité d’agir sur plusieurs fronts afin de mener une lutte efficace.

Les membres du Réseau soutiennent qu’une stratégie nationale de lutte à l’analphabétisme doit :

  • tenir compte de la réalité des personnes peu ou pas alphabétisées et de leur famille;
  • s’appuyer sur une vision globale et cohérente du problème de l’analphabétisme, de ses causes et ses conséquences; et
  • assurer la mise en œuvre de mesures qui s’attaqueront à la fois aux causes et aux conséquences de l’analphabétisme.

« Pour les membres du Réseau, il est clair que la stratégie à construire doit interpeller l’ensemble des acteurs gouvernementaux et ceux de la société civile concernés par la lutte à l’analphabétisme. Cette stratégie doit également s’inscrire dans une perspective de justice sociale et de droit à l’éducation et à l’apprentissage tout au long de la vie », ont expliqué les porte-parole, Ronald Cameron et Christian Pelletier.

Le Réseau de lutte à l’analphabétisme

En date du 8 septembre 2014, le Réseau de lutte à l’analphabétisme se compose des 22 organisations suivantes :

  1. Association québécoise des intervenantes et intervenants en formation générale des adultes (AQIFGA)
  2. Centrale des syndicats du Québec (CSQ)
  3. Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDEACF)
  4. Coalition des organismes communautaires pour le développement de la main?d’œuvre (COCDMO)
  5. Collectif pour un Québec sans pauvreté
  6. Collège Frontière
  7. Confédération des syndicats nationaux (CSN)
  8. Fédération autonome de l’enseignement (FAE)
  9. Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ)
  10. Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ)
  11. Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ)
  12. Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ?CSN)
  13. Fédération québécoise des organismes communautaires Famille (FQOCF)
  14. Fondation pour l’alphabétisation
  15. Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA)
  16. Literacy Quebec
  17. Mouvement québécois des adultes en formation (MQAF)
  18. Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec (RGPAQ)
  19. Relais-Femmes
  20. Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes (TCRI)
  21. Table des responsables de l’éducation des adultes et de la formation professionnelle des commissions scolaires du Québec (TRÉAQFP)
  22. The Centre for Literacy of Quebec

Le Réseau de lutte à l’analphabétisme invite les personnes et les organisations intéressées à suivre ses travaux et à prendre connaissance de ses actions en consultant son site au : www.lutteanalphabetisme.ca.